Participez à l'intrigue ?
Arrivée des prédéfinis !



 


AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Twilight Children

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Asile
_ASILE SADIQUE

avatar

Messages : 59
Points : 84
Participer à l'Intrigue ? : Je suis l'Intrigue.


__ INFORMATIONS// & RPG

 Maladie psychiatrique 
: Moi ? Malade... *Léger rictus*
 Rôle au sein de l'asile :
 Âge du personnage : 67 ans.

MessageSujet: Twilight Children   Sam 22 Jan - 23:06




Twilight Children
Vivre dans l'Empire

En quelques mots...

    Nous sommes en l'an de grâce 2075. L'Empereur William II, de son vrai nom Guillaume Javelin, est à la tête de l'Empire de Linéa depuis sept ans. Cet état est le plus puissant du monde, et n'a acquis son statut d'empire qu'un peu moins d'un siècle plus tôt.
    L'Empire de Linéa est à la pointe de la technologie et de la modernité. Un modèle pour le monde entier, et toutes les autres nations qui n'aspirent qu'à lui ressembler. Ses habitants sont heureux, jouissent de droits et de devoirs, aiment leur souverain...
    Et pourtant...
    Pourtant, quelques uns sont mécontents. Souvent, ce sont les érudits, les écrivains, historiens, avocats parfois. Ils flairent le problème, dans ce pays trop parfait. Nous avons l'air d'être libre, d'être en démocratie, mais le culte impérial, et les lois exigeant couvre-feu et patrouilles régulières dans les rues mettent la puce à l'oreille. Sans parler de la ségrégation contre les Draiochtans, ces personnes qui manifestent des capacités étranges, comme celle de déplacer les objets sans les toucher ou faire pousser des plantes n'importe où en un temps record. Cette communauté fut la première à protester, à se dresser contre l'autorité, mais ces résistants au régime, ou plutôt terroristes comme les appellent les journaux, ne sont pas spécialement populaires.
    Les opinions sont partagées. Entre l'ordre et la paix, prônés par l'Empire et ce à n'importe quel prix, d'un côté, et la liberté et l'égalité de l'autre, il est difficile de choisir. Et beaucoup de personnes préfèrent garder le silence, vivant passivement une petite vie, bien au chaud, dans le régime en place.
    Et puis, il y en a encore d'autres, qui se cachent beaucoup plus sûrement que les autres. Ils cherchent le pouvoir, et sont prêt à tout pour s'en emparer ; et faire tomber l'Empereur n'est pas une option. Partisans apparents de la démocratie, ils se font entendre par les mêmes attentats que les terroristes, et on leur attribue souvent ces derniers à tort. Dans l'ombre, ils agissent... Par la politique. Car, au milieu de cette dictature latente, un Parti émerge, lentement. Ils ne disent pas ouvertement proclamer la démocratie, ils ne dévoilent pas leurs idées concrètes encore. Mais ils gagnent, peu à peu, une importance grandissante.
    Bien des choix s'offrent à vous. Attention, certains choix sont irrévocables, et la mort peut vous attendre au moindre tournant.

    Aurez-vous le courage de suivre vos convictions ?


Du côté de la presse...
Un article de
la Voix Légale, journal le plus lu de l'Empire.


La Voix Légale, le 27 février 2075



Attentat Mortel dans le Métro

[justify]Huit heures. L'heure de pointe, dans le réseau souterrain de Carképolis, notre capitale. C'est aussi l'heure à laquelle des terroristes ont décidé de faire sauter une bombe sur la ligne 7, reliant le quartier nord au centre de la cité – la ligne la plus utilisée du réseau. La bombe a, pour une raison inconnue, réussi à passer les barrages de sécurité, et a explosé aux alentours de huit heures dix, hier matin, faisant une cinquantaine de morts entre l'explosion et le déraillement de la rame. Les secours sont intervenus très rapidement, permettant d'éviter plus de dégâts collatéraux : un bel exemple de l'efficacité des structures d'urgence.
De mauvaises langues accusent des failles et des disfonctionnements dans le système de sécurité, qui aurait permis à une bombe de passer. Ce à quoi le responsable de la sécurité de la ligne 7 rétorque que les caméras ont enregistré tous les mouvements et qu'ils auront tôt fait de capturer le ou les responsables. « Cet incident, déclare-t-il, a eu lieu à cause de Draiochtans, cela ne fait aucun doute. Seul un être capable de se rendre invisible aurait pu passer nos barrages, renforcés à l'heure de pointe. »
L'Empereur aurait fait réunir un conseil d'urgence, se tenant en ce moment-même, pour prendre de nouvelles mesures, afin que ce genre d'évènements ne puissent pas se reproduire. « Il juge cela inadmissible, nous avoue son porte-parole, et est dans une fureur rare. Il affirme que la vie des citoyens a été mise en danger par manque de vigilance, et que cela ne doit se reproduire sous aucun prétexte, dût-il doubler les patrouilles et les contrôles en ville. »
Voici qui est rassurant. Notre Empereur prend toujours notre sécurité à coeur. Nul doute que ce genre d'évènements n'aura plus l'occasion de se reproduire.


Un Discours Perturbant

« Car nous avons besoin de nous sentir plus en sécurité, car notre Empereur s'est sans doute entouré de mauvaises personnes. Voilà ce qu'on peut dire de cet attentat et de ses raisons. Mais nous pouvons changer cela. Nation&Démocratie s'engage à aider à changer tout cela ! Pour reprendre un célèbre homme politique : Yes we can ! »
Les mots de Raphaël Cooper, hier soir, ont dérangé tout autant qu'ils ont suscité le plus vif intérêt parmi la population. Le chef du parti Nation&Démocratie, nouvellement officialisé, n'hésite pas à pointer du doigt les failles du système qui ont fait que les Terroristes ont pu faire tant de morts. Des mots forts dans un discours convaincant. Cooper, ancien membre du gouvernement de sa majesté Lucius Ier, ne cache pas son ambition de retourner dans le gouvernement qu'il avait quitté à la mort de ce dernier. Difficile de savoir si c'est par souci de savoir notre Empereur à l'abri de vautours, ou s'il en est un lui-même...
Il n'en demeure pas moins que son parti grandit, lentement et sûrement. Chaque membre croit en la bienfaisance de Cooper, et prend radicalement sa défense, le qualifiant d'homme bon et honnête qui ne pense qu'au bien-être de l'Empereur et de ses sujets.


Discours de l'Empereur, qui a eu lieu sur la Place des Bienheureux, et a été retransmis en direct à la télévision le soir-même de l'attentat du métro :

« Un événement d'une extrême gravité vient de se produire dans la capitale.
« Des terroristes ont posé une bombe sur la ligne 7 du métro de notre ville, et causé la mort de plus d'une cinquantaine d'innocentes victimes.
« Je veux parler de sécurité aux Carképolois, en leur tenant un discours de vérité. Je veux parler de sécurité à ceux qui s'y consacrent sans compter, en particulier aux militaires et aux forces de sécurité intérieure et de sécurité civile. On doit pouvoir leur en parler sans qu'ils redoutent une remise en cause de leur engagement.
À tous, je veux adresser un message simple : notre pays veut la paix, notre pays veut la sécurité pour lui-même et pour le monde. Je veux vous dire, et dire à tous les concitoyens, que la politique de défense et de sécurité de notre pays est à la croisée des chemins. Nous devons aborder avec lucidité, avec sang-froid, les enjeux de sécurité de ce XXIe siècle.
« L'intention des agresseurs était de faire des victimes, de tuer. Nous sommes confrontés à des phénomènes de haine aveugle dirigés contre deux piliers de la Nation : les travailleurs et la police. Tuer le père de famille qui nourrit ses enfants, assassiner la mère qui amène son enfant à l'école, anéantir ceux et celles qui se lèvent tôt et vont sur leur lieu de travail, ce sont des actes hors normes, qui témoignent d'une perte de tout repère, de toute limite. Des actes de barbarie.
« À chaque fois, c'est une petite minorité de quelques dizaines d'individus qui empoisonne la vie de populations qui ne demandent qu'à vivre en paix. Je n'accepte pas la logique de l'excuse et de la victimisation des auteurs de tels actes. Le refrain est, hélas, bien connu : ces gens, ces rebelles, expriment leur révolte contre une société carképoloise qui les rejette et les exclut. Ce discours, nous l'avons trop entendu.
« J'ai rencontré des jeunes gens et filles de toutes origines. J'ai constaté leur volonté de s'en sortir par les études et le travail, en dépit des handicaps sociaux. C'est pourquoi l'intrusion d'une bande d'individus ultra violents, décidés à briser, à blesser, à répandre la terreur, a quelque chose de profondément inique et d'intolérable.
« Cette situation ne peut pas durer. Si l'on continue ainsi, les phénomènes de bandes terroristes et les violences contre les personnes ne peuvent que s'aggraver dans l'avenir. Ce qui est en jeu, c'est la crédibilité de l'État dans la protection des citoyens. Je l'ai dit, des réformes ont été entreprises, des progrès réalisés. Mais il est clair que nous devons aller au-delà. Nous avons une obligation de résultats à l'égard des vous, citoyens. Tout doit être tenté, tout doit être accompli pour le maintien de la sécurité de nos compatriotes.
« Les barrages de sécurité seront renforcés, les moyens de vidéo-surveillance multipliés, les patrouilles dans les rues augmentées, les sanctions envers tout individu suspect exacerbées. Je vous le dis, Citoyens de Carképolis, en ce jour de deuil national, Moi, l'Etat, m'engage devant vous et les Dieux, à ne plus laisser de tels évènements se reproduire !
« Mesdames et Messieurs, je vous renouvelle ma confiance dans cette tâche si complexe d'assurer la sécurité de nos compatriotes, en particulier des plus fragiles d'entre eux. Les réformes, l'introduction de technologies nouvelles sont indispensables pour faire face à l'évolution du terrorisme mais elles ne servent à rien sans l'implication personnelle et la volonté de tous ceux qui œuvrent sur le terrain, parfois dans des conditions d'extrême danger. Je profite donc de cette occasion pour vous remercier et vous confirmer ma détermination absolue à vous donner les moyens d'exercer votre mission dans les meilleures conditions d'efficacité et de sécurité. »





Aurez-vous le courage de suivre vos convictions?

_________________
Il vous est possible de poser des questions, à la moindre interrogation, dans la section prévue à cet effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://google.com
Patience
Invité




MessageSujet: Re: Twilight Children   Ven 11 Fév - 18:52

Bonjour ~
Je viens pour donner quelques nouvelles !

    Twilight Children fait peau neuve ! Un nouveau design est arrivé, plus coloré, pour redonner un peu de vie à notre forum !
    Un recensement est en cours, et prendra fin à la fin du mois de février. De nouveaux concours ont été lancés et n'attendent plus que vous ~
    Un nouveau modérateur, Volodia Vacqueyras, a rejoint le staff ! Notre règlement a vu l'apparition d'un petit topo sur l'utilisation des dés, nos bureaux de l'adoption ont vu arriver de nouveaux prédéfinis ~ Parmi lesquels :

    « Devon, Justin »

    “Bien, père

    • Âge : 21 ans
    • Particularité(s) : Employé de bureau, en tant que cadre, chez « Devon&Fils »
    • Avatar conseillé : Un des modèles de la galerie de sur DeviantArt.

    Qui est-il ?
    Fils aîné d'Henri Devon, PDG des entreprises du même nom, il paraissait logique qu'il travaille pour lui et à la solde de l'Empire. Pourtant, le jeune homme nourrit des ambitions complètement différentes, et est adhérant, en secret, au parti Nation&Démocratie. Il n'a jamais eu la force de s'opposer à son père, plutôt soumis de caractère, mais agit néanmoins dans le secret pour ses convictions.
    Peu ambitieux, il n'est pas très enchantée à l'idée de prendre un jour la tête de l'entreprise, comme son père le lui répète souvent. Il est plus proche de sa mère, qui l'a toujours couvé depuis sa plus tendre enfance.

    « Pride, Édouard »

    “Oui, Chef !

    • Âge : 34 ans
    • Particularité(s) : Il est l'un des cinq leaders de la résistance et possède une capacité.
    • Avatar conseillé : Jared Leto

    Qui est-il ?
    Homme de caractère, dur avec les autres et avec lui-même, il est charismatique, autoritaire et meneur d'hommes né.
    Il a toujours vécu dans la capitale et est très bien adapté à son environnement. Il croit en la liberté pour laquelle il se bat chaque jour, dur comme fer. Il pense également ce n'est pas incompatible avec le Sacro-Saint ordre que proclame l'Empire, mais que ce dernier se perd dans un totalitarisme évident.
    Il est connu des services de polices, bien qu'ils ne connaissent pas son visage, et tentent de le trouver à l'aide de portraits-robots plus ou moins ressemblant. Il a perdu une partie de sa famille – au choix du joueur – dans son choix de s'élever contre l'Empire, et fait partie des cinq piliers de la Résistance. Pourtant, il est le premier à dire que personne n'est irremplaçable, et certainement pas lui.
    Il a la capacité dite de la Méduse : son regard peut vous pétrifier littéralement.


    « Javelin, Guillaume »

    “Son Altesse William II

    • Âge : 35 ans – au pouvoir depuis huit ans
    • Particularité(s) : Empereur de Linéa
    • Avatar conseillé : Modèle de sur DeviantArt.

    Qui est-il ?
    L'enfance de l'Empereur fut celle de tout enfant destiné à finir un jour à la tête du pays le plus puissant au monde. La vie d'un héritier n'est certes pas tous les jours simple, mais on ne manque de rien, si ce n'est de l'amour d'une mère un peu distante et d'un père sans cesse occupé.
    Il reçut bonne éducation, et rien ne lui échappe dans l'art de se comporter en société. Pas plus que dans l'art de mener un pays d'une main de fer et de maintenir son économie à flot. Mais, si la gestion est son domaine de prédilection, il n'est pas fin stratège et a besoin de bons conseillers face à une guerre... Et face à ces terroristes qui menacent le doux équilibre de sa société.
    Il fut marié à une jeune femme à vingt-trois ans, de manière à avoir une alliance avec une famille des plus influentes du pays. Elle ne lui a d'ailleurs toujours pas donné d'héritier.


Notre base de données compte 7734 archives secrètes.
L'Empire rescence 71 citoyens.
Le dernier citoyen rescencé est Voslam Vogovitch.

Merci ~
Revenir en haut Aller en bas
 

Twilight Children

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burned Legend :: Hors Jeux :: Partenaires de Burned Legend :: Fiches des partenaires-
Sauter vers: